TERRITOIRE INTIME

Un territoire, tout comme un savoir, c’est le résultat d’une expérience. Au début, on ne sait pas. On n’a pas de territoire. Grâce à l’expérience des choses et des contenus, on va poser des jalons, et ces jalons marquent déjà des frontières : ils rythment la constitution d’un territoire. C’est l’émergence de nos matières d’expression (c’est-à-dire de nos qualités propres) qui va définir notre territoire.Gilles Deleuze

jeudi 13 avril 2017

Bientôt chez vous...


Patricia Olivier vit à Aspres-sur-Buëch, dans les Pays du Buëch, Hautes-Alpes. Elle a animé « l’Atelier des Mots » au Centre Social du Haut-Buëch de 2007 à 2012. (Lauréat Fondation SNCF, lutte contre l’illétrisme). Après « Le scaphandrier de l’encrier » paru en 2013, c’est son deuxième recueil de textes courts.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire