TERRITOIRE INTIME

Un territoire, tout comme un savoir, c’est le résultat d’une expérience. Au début, on ne sait pas. On n’a pas de territoire. Grâce à l’expérience des choses et des contenus, on va poser des jalons, et ces jalons marquent déjà des frontières : ils rythment la constitution d’un territoire. C’est l’émergence de nos matières d’expression (c’est-à-dire de nos qualités propres) qui va définir notre territoire.Gilles Deleuze

mardi 18 juillet 2017

Dessiner l'Utopie et la voir naître !


https://kaime-bd2017.blogspot.fr/2017/08/a-commander.html



Une histoire étonnante qui se déroule dans les environs du Jabron...

Le monde civilisé, technologique, démocratique occidental s’est effondré. Les populations des grandes villes des anciens pays, après un exode de plusieurs décennies vers les bunkers de New Groënland, vivent sous la coupe de régimes militaires tyranniques.
Le reste des territoires abandonné à son sort, est revenu à l’état sauvage. Mais pour nourrir les citadins, il est impératif de retrouver des manières naturelles de cultiver. Des paysans éclaireurs sont délégués pour redécouvrir ces méthodes.


Kaimé • Franck Sinesi
"Il y a 10 ans, nous avons décidé, avec mon épouse, de quitter l’urbanisation galopante du pourtour de la Méditerranée, afin de vivre loin de son tumulte. Nous avons choisi « Les vallées de la Drôme Provençale », pour leur beauté sauvage et leurs saisons plus marquées. L’enchantement des lieux, m’a re-connecté à mon rêve d’adolescence : « créer des bandes dessinées » …
Et voilà… 2017. 52 ans. Mon rêve d’ado devient réalité ! 
Ce que j’imagine, dans mon « projet-rêve », c’est de voir un jour, l’installation de familles, de jeunes, dans ces montagnes qui permettent une autre approche de la Vie… De voir naître ce que je dessine : une reconnexion profonde avec la Nature. 
Puis, dans un deuxième temps, de dessiner ce que sera devenue ma version de l’utopie..."






Disponible à la FNAC

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire